Stadification du cancer de la gorge

Si votre médecin découvre des cellules cancéreuses dans votre gorge, il vous demandera des tests supplémentaires pour identifier le stade ou l’étendue de votre cancer. Les étapes vont de 0 à 4:

Stade 0 : la tumeur se trouve uniquement sur la couche supérieure des cellules de la partie affectée de la gorge.

Stade 1 : La tumeur mesure moins de 2 cm et se limite à la partie de la gorge où elle a commencé.

Stade 2 : La tumeur mesure entre 2 et 4 cm ou peut avoir poussé dans une zone voisine.

Stade 3 : La tumeur mesure plus de 4 cm ou s’est développée dans d’autres structures dans la gorge ou s’est étendue à un ganglion lymphatique.

Stade 4 : La tumeur s’est propagée aux ganglions lymphatiques ou aux organes distants.

Tests d’imagerie

Votre médecin peut utiliser divers tests pour déterminer le stade de votre cancer de la gorge. Des tests d’imagerie de la poitrine, du cou et de la tête peuvent fournir une meilleure image de la progression de la maladie. Ces tests peuvent inclure les éléments suivants.

Imagerie par résonance magnétique (IRM)

Ce test d’imagerie utilise des ondes radio et des aimants puissants pour créer des images détaillées de l’intérieur de votre cou. Une IRM recherche des tumeurs et peut déterminer si le cancer s’est propagé à d’autres parties du corps.

Vous serez allongé dans un tube étroit pendant que la machine crée des images. La durée du test varie mais ne prend généralement pas plus d’une heure.

Tomographie par émission de positrons (TEP scan)

Un PET scan consiste à injecter un type de colorant radioactif dans le sang. Le scan crée des images de zones de radioactivité dans votre corps. Ce type de test d’imagerie peut être utilisé en cas de cancer avancé.

Tomodensitométrie (tomodensitométrie)

Ce test d’imagerie utilise des rayons X pour créer une image en coupe de votre corps. Un scanner produit également des images de tissus mous et d’organes.

Cette analyse aide votre médecin à déterminer la taille d’une tumeur. Cela les aide également à déterminer si la tumeur s’est propagée à différentes zones, telles que les ganglions lymphatiques et les poumons.

Hirondelle barytée

Votre médecin peut suggérer une déglutition au baryum si vous avez des difficultés à avaler. Vous boirez un liquide épais pour recouvrir votre gorge et votre œsophage. Ce test crée des images radiographiques de votre gorge et de votre œsophage.

Radiographie pulmonaire

Si votre médecin soupçonne que le cancer s’est propagé à vos poumons, vous aurez besoin d’une radiographie pulmonaire pour vérifier les anomalies.

Laisser un commentaire

La newsletter Qui vous veut du bien !

Pour une petite dose d'actualité Quotidienne sur le cancer de la gorge.